Kanaky Nouvelle-Calédonie : l’impéritie macronienne

Paris,  3 juin 2024 Déjà 7 morts, une centaine de blessés, environ 5000 personnes concernées par des licenciements,  15000 personnes en chômage partiel, 500 entreprises détruites, des touristes évacués, tel est le bilan provisoire des émeutes en Kanaky Nouvelle-Calédonie. Les incendies, les pillages et les destructions organisés se sont multipliés principalement à Nouméa et dans…